Acouphènes (origines, traitements...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Acouphènes (origines, traitements...)

Message par Maïky le Dim 27 Mar 2011 - 20:58

L'acouphène est une impression auditive correspondant à la perception d'un son et ressemblant à un tintement, un sifflement ou un bourdonnement, sans qu'il y ait de véritables sons arrivant dans l'oreille.

Je sais que plusieurs membres du forum en souffrent ou en ont souffert, c'est pourquoi je vous laisse le soin de nous dire comment vous avez réussi à atténuer ce désagrément qui peut pourrir la vie, mais aussi comment vous en avez eu pour la première fois.

_________________
Pas de support en mp jap Evitez les double-posts pour faciliter la lecture Wink N'oubliez pas de vous présenter ! good Gardez le smile gargl


avatar
Maïky
Bättre brödlös än rådlös
Bättre brödlös än rådlös

Masculin Messages : 12095
Age : 31 Sens de l'accueil 11762 Appréciation des réponses 518
Localisation : Au boulot
Campus :
  • Mont-Saint-Aignan,
  • Pasteur,
Cursus : Droit... non, travers
Emploi : Animateur culturel
Inscription : 30/07/2007
Je me suis présenté(e) dans la section appropriée :) Fait partie des 20 premiers inscrits ! Ce membre a posté plus de 10000 messages Je suis sous Windows J'utilise Opera Surf mobile avec Google Android Point fort en actu étudiante Ce membre a reçu le prix de l'accueil (Fac-here awards) Il n'est jamais trop tard (rendez-vous dans le topic de la nuit) J'ai parcouru l'actualité étudiante dans son ensemble Déjà cinq jeux créés J'ai participé aux 10 sujets indispensables ! Ce membre a voté pour plus de 20 sondages Mieux vaut tard que jamais ! J'ai joué au hockey en baskets sur la glace pour un tournoi étudiant officiel J'ai fêté Halloween sur le forum ! Du tac au tac ! 21st century crooners J'ai créé un sujet populaire (+ de 150 réponses)

Voir le profil de l'utilisateur http://myworld.ebay.fr/mickho76

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acouphènes (origines, traitements...)

Message par Raphaël le Dim 27 Mar 2011 - 21:35

Concert Punk, sans protection, devant tout du long. Dès la fin du concert, un bourdonnement persistant. Et l'impression que tout est assourdit. Le lendemain matin, sifflement très aigu, et hyper-sensibilité auditive (hyperacousie). J'avais l'impression que le bruit du vent dans les feuilles, c'était un taré qui courait avec deux caisses métalliques remplies de pièces de monnaie. Côté positif, j'avais l'impression d'être The Sentinel quand j'ouvrais ma porte le soir en rentrant, et que j'entendais très distinctement le bruit de chaque cran de la clef et de chaque putain de rouage dans la serrure.
Donc, dès le lendemain, à midi, je me suis fait prescrire des anti-inflammatoire et des vaso-dilatateurs, que j'ai pris le temps de la prescription, qui fut rallongée et doublée par l'ORL que j'ai vu peu de temps après. Le dit monsieur m'a affirmé que ça passerai tout seul, chose que je savais déjà fausse.

L'hyperacousie est passée, bien que je sois toujours un petit peu sensible. Mais pas l'acouphène.
J'essaie de vivre avec, depuis plus d'un an maintenant, mais ça me mine, ça me travaille tout doucement, et le mot silence a perdu tout son sens.

J'ai écrit deux poèmes sur le sujet, que je vous transmet ici:

----------------------------------------------------

À coups, acouphènes


concert punk trop près des enceintes
oreille interne
grillée
plombs un soir d'orage
moitié assourdit
moitié transpercé

larsen en fou continu
suraigu milieu d'mon crâne
boucher boucher
m'boucher les oreilles
encore plus assourdissant

sons surprenants
sont surprenants ces bruits
y bruissent bizarrement
brisent les ordres de grandeur
illogisme acoustique

froissements sachets plastiques
tôle raclée des voitures
contre une grille d'acier

la voisine profite tarifs de nuit
tourner tourner
faire tourner sa machine
prochain essorage
j'l'encastre dedans

impression mon ordinateur
respire lourdement une bête
s'échauffe afin d'm'aspirer
me hacher menu
mes doigts sur le clavier
tapent / tapent / tapent /
compte à rebours

Pourquoi pas m'avoir rendu sourd?


Raphaël, souffrant d'acouphènes et d'hyperacousie

----------------------------------------------------

sssssSSSSSsssssSSSSSsssss


sssssssiiiiiii

le silence siffle
sans se rassasier
sur ma solitude acerbe
susurrant surréel
savourant se saoulant
du désespoir qui sourd
des interstices des crevasses
qu'espacent mes pensées
sans sel sans sucre
mes pensées fadasses
désertées qu'elles sont
par la passion sensuelle
qui brise les silences
de ses sons qui s'élancent
de ses gémissements suaves
excités de sexe
assourdissants

si
six
si six scies
si six scies circulaires
si six scies serpentines
si ces six scies scient ensembles
si ces six scies sifflent ensembles

si le silence siffle déjà
se remplit de non sens
et s'efface seul
à quoi bon crier
à quoi bon écrire
écrire à grands cris
crier les écrits
si l'encre est sans sens
sans l'épreuve du silence

sssssssiiiiiii


Raphaël, qui n'aimait pas ce silence, qui lui manque maintenant...
avatar
Raphaël
Major Geek
Major Geek

Masculin Messages : 1867
Age : 35 Sens de l'accueil 2210 Appréciation des réponses 152
Localisation : Libreville, Gabon
Cursus : La connerie humaine
Année : pas assez
Emploi : Restaurateur
Association représentée Sonanbul, Rôlistes Rouennais
Inscription : 16/04/2008
Je me suis présenté(e) dans la section appropriée :) Ce membre a posté plus de 1000 messages Je suis sous Windows J'utilise Mozilla Firefox Surf mobile avec Google Android Point fort en culture Il n'est jamais trop tard (rendez-vous dans le topic de la nuit) Ce membre a voté pour plus de 20 sondages

Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/u/0/110304946836961277368/posts?hl=fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acouphènes (origines, traitements...)

Message par Wolfinho le Dim 27 Mar 2011 - 21:40

Moi je ne sais pas à quoi c'est dû, tout ce que je sais c'est que ça a augmenter progressivement. D'abord j'avais quelques sifflements qui ne s'éternisait pas. Puis ça très vite été constamment (même si c'est plus ou moins présent...) à une seule oreille et maintenant c'est la deuxième qui s'y met.

J'ai un sifflement aigu quasi permanent a l'oreille gauche et un sifflement très léger à l'oreille droite.

Rendez-vous ORL prit pour le courant du mois d'avril, on verra bien. En tout cas ça ne me pourrit pas la vie mais ça n'aide pas à m'endormir, moi qui suit insimniaque.
avatar
Wolfinho
Participant aux Fac-here awards
Participant aux Fac-here awards

Masculin Messages : 466
Age : 32 Sens de l'accueil 173 Appréciation des réponses 16
Campus :
  • ...
Cursus : Formation AFPA Comptable Gestionnaire (Ou pas...)
Année : En attente test+entr
Emploi : Futur patron xD
Inscription : 03/02/2011
Je me suis présenté(e) dans la section appropriée :) Il n'est jamais trop tard (rendez-vous dans le topic de la nuit)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Acouphènes (origines, traitements...)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum